Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/03/2011

Messenger, premier satellite artificiel de Mercure

astronomie, Mercure, Messenger, système solaire, sonde, JPL Au terme de 2 418 jours de voyage, la sonde américaine Messenger s'est satellisée la nuit dernière autour de Mercure, la planète la plus proche du Soleil. Une première spatiale, réalisée avec le doigté et la finesse légendaires des "navigateurs interplanétaires" - c'est bien la dénomination officielle de leur métier - du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la Nasa, à Pasadena (Californie).

Messenger est certainement la sonde la plus robuste conçue par la Nasa. Elle doit résister à la chaleur, la lumière, les forces magnétiques et les ondes sonores du Soleil, qui ne se trouve qu'à 57,7 millions de kilomètres (un tiers de la distance Terre-Soleil). Sa mission primaire - cartographie à haute résolution d'au moins 50 % de la surface,  étude du champ magnétique, spectrométrie gamma et X, analyse de la composition de l'atmosphère et de la surface - doit durer au moins une année mercurienne (88 jours); ses instruments sont donc placés derrière un véritable bouclier en céramique pour les protéger de l'étoile.

astronomie, Mercure, Messenger, système solaire, sonde, JPLMercure constitue un monde fascinant car peu connu. D'abord parce que la température de sa surface tournée vers l'étoile Soleil monte à 427°C - de quoi faire fondre  l'étain - et que celle de la face nocturne plonge à - 183°C. Ensuite parce que la première reconnaissance, menée en 1974 et 1975 par Mariner-10, a laissé les images d'une planète densément cratérisée,  parcourue de bassins de lave et présentant les stigmates d'une activité tectonique dûe aux réajustements de la croûte aux extrêmes de température. Enfin parce que sa période de révolution autour du Soleil (88 jours terriens) est accompagnée d'une très lente rotation sur elle-même : chaque jour mercurien vaut près de 6 mois terrestres.

Mariner 10 a laissé les astronomes sur leur faim et leurs questions. Comment s'est formée cette petite planète de 4 878 km de diamètre ? Pourquoi est-elle si dense ? Son noyau est-il réllement en fer ? Pourquoi est-elle entourée d'une très fine atmosphère d'hydrogène et de sodium ? Montre-t-elle réellement des zones glacées aux pôles, comme semblent l'avoir révélé les observations par radar depuis la Terre ? Que peut-elle nous apprendre sur la formation de notre Terre et du reste du système solaire, il y a 4,75 milliards d'années ?

Durant son long voyage vers Mercure, Messenger en a profité pour "tirer le portrait" de ses soeurs planétaires. C'est la première photo de famille (composite) du système solaire vu de l'intérieur, prise en novembre 2010. La photo vue de l'extérieur avait été réalisée par la sonde interstellaire Voyager-1 en 1990.

Des images qui nous rappellent notre habituelle petitesse...

 

astronomie, Mercure, Messenger, système solaire, sonde, JPL

 

Les commentaires sont fermés.