Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/04/2011

A Cap Canaveral, Discovery en attente; à Kourou, Soyuz en essai

 Comme je l'avais craint dans ma note d'hier matin, un nouvel incident a empêché hier vendredi le décollage de la navette spatiale Discovery. Cette fois, c'est l'APU – Auxiliary Power Unit, unité d'alimentation auxiliaire – qui est tombée en panne, du moins l'une des trois qui équipe l'orbiter espace, navette, discovery, apu(Image : NASA). Ces unités permettent aux pilotes de disposer de l'hydraulique pour faire manœuvrer l'engin durant le décollage, ainsi que dans la phase de rentrée jusqu'à l'atterrissage. Ces APU se trouvent aussi sous la dérive des avions, afin de fournir de l'énergie lorsque les moteurs sont à l'arrêt.

Les règles de vol de la NASA exigent la disponibilité totale des trois APU au moment du lancement, afin que la perte de l'une d'entre elles durant le vol ne mette pas le retour des astronautes en danger. Le temps de vidanger les 1,8 million de litres d'hydrogène et d'oxygène liquides, les techniciens pourront avoir accès à l'APU, pour le réparer ou le remplacer. Le lancement n'est pas prévu avant demain lundi 2 mai au plus tôt.

Dans le même temps, à Kourou (Guyane française), les essais de conformité pour le premier lancement d'une fusée russe Soyuz ont débuté sur le nouveau pas de tir (Photo : Arianespaceespace, kourou, soyuz, MIK). Le lanceur a quitté le bâtiment d'intégration, baptisé MIK, pour gagner sa future zone de tir à 600 m de là.

Jusqu'au 5 mai prochain, tout l'ensemble – depuis la fusée jusqu'à la salle de commande, en passant par la tour – va être testé pour valider les procédures qui diffèrent sensiblement de celles d'Ariane. Par exemple, Soyuz est transporté couché jusqu'à la zone de tir ; son véhicule de transport par voie ferrée l'érige alors en position verticale, pour toutes les opérations de pré-vol. Ce test est dit « à sec », car le véhicule ne sera pas rempli des ergols nécessaires à son lancement et son sommet ne sera pas garni du composite satellite-coiffe de protection.

D'après mes informations, le premier lancement Soyuz depuis Kourou devrait intervenir en septembre prochain.

PHILIPPE  DAGNEAUX

 

 

Les commentaires sont fermés.